• ---PROGRAMME DE LA JOURNEE---

     

    8H00 : Arrivée à Barcelone

    Petit-déjeuner fourni par le lycée

    Pour une question de respect d'amplitude de conduite des conducteurs, l'autocar doit être immobilisé pour une durée minimale de 9h. Nous avons, donc, un programme de visites sur cette journée, réalisable à pied.

     

    10H00 : Visite libre du Musée de Cire (durée : environ 1h30) 

    Le Musée de cire de Barcelone (Museu de cera en catalan, Wax Museum en anglais) se trouve au Passage de la Banca nº 7, près des Ramblas. Il a été inauguré en 1973 et compte plus de trois cents statues qui représentent aussi bien des personnages réels que de fiction.

    Le musée est situé dans un bâtiment datant de 1867 qui était anciennement le siège de la Banque de Barcelone.

    En 2010, les effigies des footballeurs héros de la Coupe du monde en Afrique du Sud, Andrés Iniesta, David Villa, Iker Casillas et Fernando Torres font leur entrée au musée.

    Chaque année, le musée est visité par environ 200 000 personnes.

    Site web : www.museocerabcn.com 

                                      

                                                                       

     

    Puis détente sur les Ramblas : artère la plus célèbre et la plus animée de Barcelone...

    La Rambla est construite sur le lit de l'ancien ruisseau d'en Malla. Des murailles et plusieurs couvents furent construits le long de ce ruisseau, qui fut dévié en plusieurs étapes. En 1704, les murailles furent remplacées par des maisons autour du marché de La Boqueria. La majeure partie des couvents disparut lors des incendies volontaires de 1835. Sur l'espace libéré, des édifices actuels ont été construits, tels que le Liceu. Les platanes ont été plantés à partir de 1859. La fontaine des canaletes fut inaugurée en 1860. La vente de fleurs traditionnelle a commencé au milieu du XIXe siècle.

    L'avenue se compose d'une voie piétonne centrale bordée par deux voies carrossables de sens inverses. L'ensemble mesure en moyenne 35 m de large sur 1,2 km de long.

     

     

    La promenade est particulièrement fréquentée, aussi bien le jour que la nuit. Elle est jalonnée de petits kiosques de presse, de marchands de fleurs, d'oiseaux et d'animaux, de bars et restaurants, de mimes, de commerces et de vendeurs ambulants. On y trouve plusieurs immeubles d'intérêt comme le palais de la vice-reine, le marché couvert de la Boqueria, l'ancienne maison Figueres et célèbre théâtre du Liceu qui sert d'opéra à la ville. Au bout de l'avenue de la Rambla, il y a un grand magasin de vêtements de luxe, El Corte Inglés. Les rues avoisinantes sont représentatives du quartier telles que la rue Ferran et la plaça Reial. Un peu plus loin se trouve la place Sant Jaume, cœur politique de la ville. La Rambla compte un grand nombre de cafés et de restaurants. C'est le lieu de réunion le dimanche de collectionneurs de timbres et de monnaies et un des principaux lieux touristiques de la ville.

                                      

    La Rambla se prolonge vers la mer dans le vieux port par la Ramble de Mer (Rambla de Mar), une promenade sur une passerelle de bois servant à relier le quai d'Espagne. La ramble se prolonge également vers la terre, au delà de la place de Catalogne par la rambla de Catalunya.

    La Rambla s'ouvre sur la porte de la Paix, elle-même ouverte sur le vieux port où est construit le monument à Christophe Colomb emblématique de la ville. Le musée maritime est construit dans les anciens chantiers navals royaux où étaient construits les navires permettant de relier Barcelone aux possessions de la couronne sur la méditerranée. Le vieux port est en lui-même un quartier qui offre nombre de boutiques, de restaurants, de cinémas et un important aquarium sous-marin.

    La Rambla sépare le quartier du Raval et permet de traverser la vieille ville de Barcelone. Elle sépare le Raval (à droite) du quartier gothique à gauche. Les deux quartiers sont parmi les plus animés de la ville.

         

    La Rambla reçoit plusieurs noms selon le tronçon considéré. Du nord au sud, les noms sont les suivants :

    • La Rambla des Canalettes, avec la fontaine des Canalettes, est installée là depuis très longtemps. Selon la tradition, le visiteur qui boit son eau reviendra voir Barcelone.
    • La Rambla des Études, nommée ainsi à cause de la présence de l'université (édifice XVe siècle). Les bâtiments sont convertis en caserne par Philippe V d'Espagne, avant d'être détruits en 1843 ;
    • La Rambla des Fleurs (ou rambla de Saint Joseph, à cause de l'ancien couvent de Saint Joseph), l'unique lieu de la ville de vente de fleurs au XIXe siècle. L'activité est maintenue avec la vente d'oiseaux ;
    • La Rambla des Capucins (ou rambla du Centre), nommée ainsi à cause de l'ancien couvent des Capucins ;
    • La Rambla de Sainte Monique, donnant sur le port et où se trouve la paroisse qui lui donne son nom. 

     

    Déjeuner libre à la charge des élèves

    Découverte libre et à pied de l'architecture moderniste de Gaudi le long du Passeig de Gracia (durée : environ 1h30)

    Qui était Gaudi ?

    Antoni Gaudi (en catalan Antoni Gaudí i Cornet), né le 25 juin 1852 à Reus et mort le 10 juin 1926 à Barcelone, est un architecte catalan de nationalité espagnole et principal représentant de l'Art nouveau catalan (modernisme catalan). Son travail a marqué de façon durable l'architecture de Barcelone et constitue une « contribution créative exceptionnelle (…) au développement de l'architecture et des techniques de construction » À ce titre, sous le nom d'Œuvres de Gaudí, sept de ses œuvres ont été classées par l'UNESCO patrimoine mondial de l'Humanité (le parc Güell, le Palais Güell, la Casa Milà, la Casa Vicens, la façade de la Nativité et la crypte de la Sagrada Família, la Casa Batlló et la Crypte de la Colonia Güell).

     

    Présentation du Passeig de gracia

    Le Passeig de Gràcia (en catalan : promenade de Gràcia) est une avenue barcelonaise reliant la place de Catalogne (Plaça de Catalunya) au quartier de Gràcia et est l'une des plus grandes artères de la ville moderne. L'avenue est bordée par de nombreux édifices parmi les plus notables de Barcelone, beaucoup étant dans le style du modernisme catalan.

    Le Passeig de Gràcia est long d'environ 1,6 km. Bien que faisant partie de la « droite de l'Eixample », il occupe une position très centrale et relie la place de Catalogne (côté mer) avec la rue Gran de Gràcia (côté montagne).

    Avant de devenir en 1897 un quartier de Barcelone, Gràcia était un village de la banlieue barcelonaise, et le Passeig de Gràcia - alors nommé chemin de Jésus - reliait Gràcia à la porte de l'Ange qui permettait d'entrer dans la ville fortifiée de Barcelone. L'espace intermédiaire rural était essentiellement occupé par des cultures.

    L'avenue se construisit de peu à peu, bordée de maisons particulières et de jardins mais les constructions étaient limitées par des arrêtés militaires qui considéraient la zone comme stratégique. Au milieu du XIXe siècle, lorsque Barcelone put enfin sortir de ses murailles, Ildefons Cerdà intégra cette voie dans son plan Cerdà d'urbanisation, bien qu'elle fut légèrement désaxée par rapport au reste du plan hippodamien de l'ingénieur urbaniste.

    Au tournant du XIXe et XXe siècles, le passeig de Gràcia se transforma. Alors que c'était une zone à faible densité urbaine, bordée de maisons particulières avec jardin, la haute bourgeoisie née de la révolution industrielle choisit cette avenue pour résider et remplaça ces habitations par des immeubles particuliers et des immeubles de rapport. Étant donné le goût pour le modernisme catalan d'alors, de très nombreux bâtiments modernistes furent construits le long de cette avenue qui devint un haut lieu de la mode.

    En 2013, l'avenue compte 23 édifices classés selon des protections allant du bâtiment d'intérêt national jusqu'au patrimoine mondial de l'UNESCO. Parmi les bâtiments célèbres on compte la Pedrera et la Casa Batlló d'Antoni Gaudí, la Casa Lleó Morera de Lluís Domènech i Montaner et la Casa Amatller de Josep Puig i Cadafalch. Les trois dernières font partie de l'illa de la Discòrdia (l'îlot de la discorde).

    En haut du passeig de Gràcia, au-delà de l'avenue Diagonal, se trouve un autre bâtiment moderniste célèbre, la Casa Fuster de Lluís Domènech i Montaner qui fait angle avec la rue Gran de Gràcia.

    Les mosaïques hydrauliques couvrant les trottoirs du Passeig de Gràcia sont l’œuvre d'Antoni Gaudí qui les avait initialement créées pour la Casa Batlló, puis employées pour les trottoirs jouxtant la Casa Milà et qui furent ensuite réemployées pour l'ensemble de l'avenue. Elles sont d'inspiration marine et représentent une pieuvre, un escargot de mer et une étoile de mer.

                  

                                                  La Pedrera                                                           La Casa Batllo                              La Casa Amatller

     

    16H00 : Visite commentée du Port en Golondrinas (durée : environ 1h)

                                           Port de Barcelone                                                                                                  Golondrinas

    Parcours proposé (35 à 40 mn) en Golondrinas...

    Las Golondrinas a commencé son activité en 1888 et était la première à montrer le port non pas à partir de la terre ferme mais à partir de la mer. Actuellement Las Golondrinas est le seul opérateur qui propose des tours du port.

    Barcelone est l’un des plus grands ports de fret en Méditerranée, alors que le port de pêche a perdu quasiment toute son importance. Barcelone est aussi considéré comme un important port de ferry, des bateaux partent de Barcelone vers des destinations en Méditerranée et le port a des débarcadères pour des bateaux de croisière. Le port de Barcelone est le plus important port de la Méditerranée, en matière de transport de passagers. En 2004 ont commencé des travaux pour doubler sa capacité à l'horizon 2012. Pendant l'année 2005, il y a eu 1 228 561 passagers des bateaux de croisière. À côté du port se trouve le Maremagnum, un grand centre commercial, un cinéma et un aquarium. Le port est divisé en deux grandes parties, industrielle et commerciale. Le port fait partie de Las Ramblas. 

    Le tour court proposé par Las Golondrinas dure 35 à 40 minutes, pendant lesquelles vous verrez le port de mer ainsi que le port de pêche de Barcelone. Le bateau passe la Torre del Rellotge (1), une horloge qui était autrefois le phare à l’entrée du port de pêche. Il continue son trajet par le merveilleux Pont-levis de la Porta d’Europa (2) qui peut se relever pour faire passer des navires porte-conteneurs. Au terminal à conteneurs, de grandes grues chargent et déchargent les gigantesques navires porte-conteneurs en l’espace de quelques heures. À la fin du tour vous atteindrez le point de chargement des véhicules, très près de l’usine SEAT de Barcelone. Le bateau finit son tour en passant le long des jetées extérieures, où les bateaux de croisière s’amarrent (4ème port mondial en ce qui concerne le trafic touristique). Sur le trajet de retour, il y a possibilité des prendre de belles photos de  l'hôtel W (3). 

       

                                           Tour de l'Horloge (1)                                                                    Pont-levis de la Porte d'Europe (2)

    Hôtel W (3)

     

    18H00 : Retour au car au point de rendez-vous, puis route pour l'hébergement à CALELLA. 

    19H00 : Arrivée sur le lieu d'hébergement - Dîner + Soirée à l'hôtel. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :